« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68



ABONNEZ-VOUS !
Saisissez votre courriel
(Gratuit)


Confirmez votre courriel

















 

Le samedi de la 5e semaine de PĂąques
Commentaire du jour
Saint Cyprien (v. 200-258), Ă©vĂȘque de Carthage et martyr
La priÚre du Seigneur (trad. cf. bréviaire, 11e mercredi)

« Le Serviteur n'est pas plus grand que son maßtre »

      La volontĂ© de Dieu, c'est ce que le Christ a fait et enseignĂ© : l'humilitĂ© dans la conduite, la fermetĂ© dans la foi, la retenue dans les paroles, la justice dans les actions, la misĂ©ricorde dans les Ɠuvres, la rectitude dans les mƓurs ; ĂȘtre incapable de faire du mal, mais pouvoir le tolĂ©rer quand on en est victime ; garder la paix avec les frĂšres ; chĂ©rir le Seigneur de tout son cƓur ; aimer en lui le PĂšre et craindre Dieu ; ne prĂ©fĂ©rer absolument rien au Christ, car lui-mĂȘme n'a rien prĂ©fĂ©rĂ© Ă  nous ; s'attacher inĂ©branlablement Ă  son amour ; se tenir Ă  sa croix avec force et confiance ; quand il faut lutter pour son nom et son honneur, montrer de la constance dans notre confession de foi ; montrer, sous la torture, cette confiance qui soutient notre combat et, dans la mort, cette persĂ©vĂ©rance qui nous obtient la couronne. C'est cela, vouloir ĂȘtre hĂ©ritier avec le Christ. C'est cela, obĂ©ir au prĂ©cepte de Dieu. C'est cela, accomplir la volontĂ© du PĂšre.



 
©Evangelizo.org 2001-2017